Réseaux sociaux : #Becareful !

Nous vivons dans un monde de plus en plus connecté où chacun d’entre nous utilise aujourd’hui les réseaux sociaux, disposant ainsi de comptes Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat… Ces canaux de communication ont de réels atouts, mais peuvent aussi s’avérer être de véritables ennemis selon l’usage que nous en faisons ! 

snap1.gif

Les rencontres sur Internet

Mesdames, mesdemoiselles, méfiez-vous des individus que vous n’avez jamais vus,  avec qui vous parlez sur Internet ! Il existe beaucoup de sites de rencontres de nos jours, ou même des plateformes telles que Facebook où  femmes et jeunes filles acceptent d’y faire la connaissance d’hommes. Elles leur envoient même parfois leurs photos, espérant ainsi que cela puisse découler sur une relation sentimentale sérieuse. Attention à ce genre de choses ! Il y a énormément de prédateurs qui se cachent derrière leurs claviers !

predator-510x300.png

N’avez-vous pas déjà entendu parler de l’histoire tragique de cette jeune nigérienne de 24 ans qui s’était liée d’amitié avec deux hommes sur Facebook, et  qui en  se rendant à Abuja pour leur rendre visite, s’est faite tuée par ces derniers ? ! Ce qui doit davantage inciter à faire réfléchir !

Le phénoméne Snapchat !

Sacré snapchat ! Ce réseau social devenu très en vogue depuis un moment, que les gens utilisent  à tort et à travers. Vous en verrez qui se filment dans un cimetière, d’autres aux toilettes, mais surtout : lorsqu’ils sont en voiture.

Tout le monde sait que l’usage du téléphone au volant est très risqué, c’est d’ailleurs pour cette raison que cela reste interdit ! Malheureusement très peu encore sont les personnes qui en sont vraiment conscientes !

campgne-choc-reseaux-sociaux-pub-volant-2.jpg

Une campagne contre l’utilisation des réseaux sociaux au volant,  avait été lancée l’année dernière par des étudiants Belges, afin de sensibiliser justement les gens sur un tel comportement. Un snap au volant peut ainsi causer à un accident mortel !

Chantages et harcèlements sur les réseaux sociaux

Des cas de chantages sur internet, ça en arrive très souvent !

Un (e) ex par exemple peut vouloir vous intimider, en vous menaçant par exemple de diffuser des photos compromettantes à votre sujet, si vous ne faites pas ce qu’ils/elles vous demandent en retour. Cela est devenu chose courante au Sénégal, tellement on ne compte plus le nombre de scandales qu’il y a déjà eu  à ce sujet !

Il y a également une autre forme de cyber-harcèlement qui touche plutôt les adolescents, pas vraiment au Sénégal, mais particulièrement en Europe, toutefois il est toujours bon d’en parler afin de dénoncer ce type de pratique ! Beaucoup de jeunes dans cette zone, ont déjà subi des moqueries, reçu des photomontages qui les ridiculisent ou des messages d’injures sur leurs comptes Facebook, de la part de certains de leurs camarades de classes, de manière répétitive. Ils ressentent alors un sentiment profond d’humiliation, qui très souvent les incite à vouloir se suicider.

687474703a2f2f69313331302e70686f746f6275636b65742e636f6d2f616c62756d732f733635342f4a2d6b615f616e645f4a61632f626c61636b2d616e642d77686974652d666f672d666f6767792d666f726573742d466176696d5f636f6d2d3336393938345f7a707335636232.gif

Il existe également une autre forme d’harcèlement qui se caractérise par la cybercriminalité : une personne peut créer un autre profil facebook, en se faisant passer par quelqu’un d’autre. Elle voudra ainsi faire votre connaissance en vous envoyant sans cesse des messages privés sur votre compte.

La vie privée

20170618_101220.png

Pourquoi les gens aiment-ils tant exposer leurs vies privées sur les réseaux sociaux de nos jours, surtout leurs relations de couples ? Il y a eu tellement de cas au Sénégal de femmes mariées qui ont cherché à se venger des maîtresses de leurs maris, en diffusant des photos nues ou des enregistrements de celles-ci.

PicsArt_06-20-12.03.17.jpg

La vie privée, doit rester privée !

Personne n’a besoin de savoir ce qui se passe entre votre époux et vous ? Vos problèmes ne regardent personne d’autres que vous.

N’oubliez jamais que : le linge sale se lave en famille !

Lorsqu’on est rongé(e) par la colère et que l’on pense que la meilleure manière de se venger d’une personne qui nous a fait du mal, c’est de l’humilier en public, via les réseaux sociaux, c’est que tout simplement, nous ne valons pas mieux que celle-ci. Je trouve que c’est une manière très immature d’agir de la sorte ! Un problème personnel, doit rester personnel !

Pourquoi ressentir l’envie de l’étaler sur toute la toile, sans penser aux conséquences qui peuvent survenir derrière ?

De plus, pensez toujours à livrer le moins possible d’informations sur votre vie privée, d’où l’intérêt des paramètres de confidentialité que mettent à disposition les réseaux sociaux. Nous vivons maintenant dans une société, où les individus prennent de plus en plus plaisir à exposer leurs vies privées sur internet, ce qui est très dommage !

Stop au buzz autour des morts !

T.PNG

Voici une chose qui me choque tout particulièrement ! Je constate de plus en plus que lorsqu’une personne décède, il y a trop  de publications à son sujet, au niveau des réseaux sociaux. Ce sont généralement les sites d’informations très connus au Sénégal qui ont tendance à le faire ! Je peux comprendre que l’on veuille informer les gens que tel individu est décédé, ça d’accord ! Mais pourquoi, vouloir ensuite diffuser des images de son cercueil, de sa tombe ou un message qu’il avait adressé à quelqu’un de son entourage ? Cela reste très intime, et non respectable envers les proches de la personne défunte. Je blâme totalement ce genre de chose !

Évitez d’exposer les enfants sur les réseaux sociaux !

shutterstock_132990260

Les enfants sont encore des personnes mineures,  que nous ne devons pas exposer sur les réseaux sociaux ! A ce propos, j’aimerais revenir sur un cas particulier qui avait fait le buzz récemment sur les réseaux sociaux au Sénégal, avec la diffusion d’une vidéo d’une fillette de 5 ans tenant des propos assez particuliers, pour ne pas dire vulgaires.

Comment des adultes peuvent-ils diffuser en ligne une telle vidéo, en mettant à découvert un enfant tenant ce type de propos ?

Un enfant reste un enfant, et ne reproduit que ce qu’il voit autour de lui. J’ai toujours été contre le fait de voir des publications de photos, ou de vidéos d’enfants sur internet, car les réseaux sociaux sont des moyens de communications qui restent publics, et donc accessibles à tous ! Nous nous devons de les protéger et par-dessus tout : protéger leurs images.

Je trouve que de nos jours, les gens deviennent de plus en plus inconscients en diffusant ce qui leur plaisent sur les réseaux sociaux,  et sans penser surtout (et j’insiste vraiment là-dessus !) aux risques que certaines publications en ligne peuvent avoir. Je pense que chacun de nous doit faire une vraie prise de conscience sur l’usage de ces outils que sont les réseaux sociaux, qui sont loin d’être des jouets.

 Il faudrait s’auto-éduquer !

IMAGE.PNG

Ce que nous diffusons sur Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat ou toute autre plateforme, peut être partagé ensuite par des millions de personnes en créant un buzz incroyable, selon son contenu, prenant ainsi d’autres proportions importantes que nous étions très loin d’imaginer.

16.jpg

Alors, avant de publier ou de cliquer :  prenons toujours le temps de réfléchir !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s