Promotion de la médiocrité dans la société sénégalaise

Force est de constater de plus en plus de nos jours, que le ridicule ne tue pas !

Et c’est tellement dommage de voir que l’on en soit arrivé là !

Aujourd’hui, c’est ce qui n’est d’aucune utilité, dont on ne tire aucun enseignement qui domine largement sur des choses beaucoup plus importantes !

Rien que ce que l’on voit sur les réseaux sociaux, ou dans certains médias le démontrent !

Il suffit juste de faire le pitre, d’essayer d’impressionner, ou même d’être extrêmement vulgaires afin de pouvoir très vite gagner en notoriété sur la toile !

Les internautes débattent, partagent des contenus qui n’ont ni tête ni queue !

Ce qui créé ensuite très vite de la visibilité à certains individus.

Au-delà de l’aspect économique, il faut dire que ce qui nous freine énormément au Sénégal, ce sont certains comportements.

On préfère faire la promotion de ce qui est inutile et en parler durant des semaines, voire des mois, pendant ce temps, d’autres qui méritent qu’on fasse leurs éloges, alors qu’ils représentent une grande fierté, on en parle très peu.

Je parle notamment du cas des jumelles de 13 ans, qui ont réussi à décrocher le Bac aussitôt, à cet âge !

Aujourd’hui, le buzz tourne autour de futilités, les médias en ligne, comme certaines chaines télévisées donnent la parole à n’importe qui !

Il faut noter également, que beaucoup s’intéressent également à la vie de l’autre, et en parlent pendant des mois sur les réseaux sociaux.

Le pire, c’est lorsque cette personne ( notamment une célébrité ) fait face à une situation compromettante qui ternit son image !

Il y a quelques temps, on faisait l’apologie d’un soi-disant marabout qui avait affirmé pouvoir diviser la mer en deux.

C’est à la fois, ridicule et pathétique !

Néanmoins, ce n’est sûrement pas lui qu’il faut blâmer, s’il a eu autant de visibilité, c’est parce qu’on s’est permis de lui donner la parole !

J’ai d’ailleurs préféré ne pas intégrer sa photo dans mon article !

Malheureusement, c’est ce qui marche au Sénégal, comme dans d’autres pays africains.

La plupart des gens aime se focaliser sur des choses puériles.

Avec ça, on veut que le continent aille de l’avant ?!

Parlons aussi de certains contenus que l’on peut trouver sur des plateformes en ligne très connues, des jeunes, notamment des filles qui font la promotion de leur physique plutôt qu’autre chose, en se trémoussant avec des vêtements qui laissent apparaitre certaines parties de leur corps.

Il suffit que ces contenus deviennent viraux, pour que le nombre de partages soit considérablement en hausse.

Aujourd’hui, les gens pour la plupart, surtout la jeune génération, préfère ce qui : limite peut abrutir, au lieu de leur enseigner quelque chose !

A se demander où est -ce qu’on va ?

De nos jours, beaucoup de jeunes se désintéressent totalement d’aspects essentiels qui sont dans l’optique de faire avancer les choses ou qui restent de grandes préoccupations au Sénégal, notamment : le problème des inondations, la cherté de la vie

Par conséquent : c’est la médiocrité sous toute sa forme absolue, qui est mise en avant !

Et, avec ça on veut parler d’émergence ?!

Comment peut un pays peut -il changer positivement, si les mentalités elles-mêmes sont bafouées ?

Dieu sait, Ô combien je m’offusque de voir à quel point les choses ont changé comparé à il y a de cela 15, voire 20 ans en arrière, notamment au Sénégal !

Un pays, qui faut le dire, va très mal !

Tant que les choses iront dans ce sens, le Sénégal restera au fond du gouffre !

Est -ce vraiment le type de comportement, voire de mentalités que l’on aimerait léguer aux générations futures ?

NON ! JE NE PENSE PAS !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s