Femmes battantes, femmes courageuses…

J’ai énormément d’admiration pour toutes ces femmes : vendeuses de poissons, de légumes, qui se lèvent tôt chaque matin.

Ces femmes, qui espèrent tirer profit de leurs marchandises afin de subvenir aux besoins de leurs familles.

Ces femmes, qui vivent dans des conditions difficiles et qui malgré tout, restent dignes jusqu’au bout. Vous ne les entendrez jamais se plaindre ! Leur seule préoccupation est de pouvoir aider leurs familles, trouver de quoi donner à manger à leurs enfants.

Voir leurs enfants autour d’un bon plat de riz, peut leur redonner le sourire.

J’aimerais aussi parler de ces femmes qui derrière leurs sourires, restent profondément malheureuses.

Des sourires qui restent pour elles, un moyen de masquer toute la peine qu’elles ont dans le cœur. Elles vivent des situations dont elles ne parleront avec personne .

Ces femmes, souvent délaissées par leurs époux, parce qu’ils ont pris du plaisir à aller voir ailleurs ou parce qu’ils s’adonnent à l’alcool à un tellement point qu’ils finissent par devenir violents.

Il y a celles dont le mariage bat de l’aile, qui pourraient avoir l’opportunité de s’en aller, mais qui restent uniquement pour leurs enfants et enfin, celles dont les conjoints n’ont plus aucun respect pour elles ( ils passent leur temps à tenir des propos insolents à leur égard ).

Mon frère, n’as tu pas oublié que cette femme dont tu as voulu faire ton épouse a quitté un jour ses parents, et t’a suivi non pas pour que tu la rendes malheureuse, mais pour que tu puisses prendre soin d’elle et contribuer à ton bonheur ?!

Dans la religion musulmane, le prophète Mohamed (Paix et Salut sur lui ), nous rappelle d’ailleurs dans une citation que j’aime beaucoup : “ Les croyants dont la foi est la plus complète sont de ceux qui ont le meilleur comportement, et qui agissent le mieux envers leurs épouses”.

Je ne pourrai terminer cet article, sans tirer mon chapeau à ces autres mères, ces soeurs battantes : Femmes commerçantes, femmes cadres, femmes de ménage… qui parfois, sont les seules à diriger leurs maisons sans aucune aide financière de la part de leurs maris ( Elles prennent en charge aussi bien la scolarité de leurs enfants, que la dépense quotidienne ).

A vous Mesdames, sachez que vos actions ne sont pas vaines, elles porteront un jour leurs fruits .

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. rama dit :

    très bel article.
    merci de nous rendre cet hommage à toutes les femmes.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s