La polygamie dans la société sénégalaise

Autorisée dans la religion musulmane, la polygamie permet à l’homme musulman d’avoir droit jusqu’à 4 épouses au maximum. Des épouses qu’il se doit de traiter de la même manière.

Il ne s’agit pas d’une obligation, comme on l’entend dire souvent, mais d’un choix. J’insiste beaucoup sur ce mot d’ailleurs.

Libre à lui de consentir à avoir une seule épouse, ou plusieurs.

Dans notre société Sénégalaise actuelle, on remarque de plus en plus que les hommes ayant signé au départ, une option monogamique, finissent par la suite par prendre une autre femme.

Seulement n’auraient-ils pas oublié que cette seconde femme n’est pas reconnue aux yeux de la loi ?

Beaucoup de femmes sénégalaises ont préféré  gardé le silence face à ce genre de situation, pendant que d’autres ont choisi d’opter pour le divorce.

Mais là n’est pas le véritable problème !

Le réel problème, c’est le fait de voir que les hommes sénégalais polygames sont de plus en plus nombreux à ne pas respecter cette notion d’équitabilité entre leurs épouses.

Ils ne manquent pas l’occasion de montrer leurs préférences pour l’une d’elles.

Par exemple : Alioune décide d’acheter une très jolie voiture à sa seconde femme : Aissatou. Il lui offre des bijoux en or, passe énormément de temps avec elle (5 fois dans la semaine). Pendant ce temps-là, Soukeyna : sa première femme ne le voit que très peu (2 fois dans la semaine).

Il ne lui donne pas un centime et lorsqu’il lui parle, c’est uniquement pour  échanger quelques mots avec elle,  du genre : « Aminata, fais-moi à manger, apporte moi un verre d’eau »…

Il est clair qu’un homme qui a plusieurs femmes,  aura toujours sa « numéro un » parmi elles. C’est comme prendre l’exemple d’un parent,  en disant qu’il y aura forcément parmi ses enfants l’un qui sera son préféré.

C’est ce manque d’équitabilité qui créé aujourd’hui beaucoup de frustration ou de jalousie ressenties de la part des sénégalaises dans leurs mariages polygames.

L’un des fondements de la religion musulmane à ce sujet est qu’il est obligatoire pour l’homme d’être juste et équitable entre ses épouses et cela s’applique aussi bien pour les vêtements, la nourriture, la cohabitation

Parmi l’un des inconvénients que peuvent avoir un mariage polygame, c’est que vous verrez également des femmes  avec un bon fond, sans problèmes qui vivent toutes sortes de méchancetés provenant de leurs coépouses avec qui elles vivent.

Ces dernières accuseront injustement un de leurs enfants d’avoir volé un objet leur appartenant, ou vont tout simplement faire recours au mystique dans le seul but de faire du mal.

Le mystique : cette pratique très courante dans la société sénégalaise, que je trouve si abject et qui peut même vous atteindre lorsque vous ne cohabitez pas avec votre coépouse.

Une coépouse qui parfois a comme seul désir : celui de vous voir morte, malade, ou  qui souhaite détruire la bonne entente avec le conjoint que vous avez en commun.

Ces femmes-là  sont pour moi,  bien pires que des sorcières !

Je trouve plus judicieux qu’un homme polygame ne vive pas avec toutes ses épouses à la fois.

A l’époque de nos grands-parents, cela se faisait plus facilement, mais à l’ère moderne, c’est plutôt difficile en raison de la sournoiserie accrue des femmes.

Vous constaterez d’ailleurs que de plus en plus de sénégalaises issues de mariages polygames vivent séparément, afin d’éviter qu’il y ait la zizanie entre elles.

Néanmoins, il reste toujours préférable de rester sur ses gardes !

En effet, même si vous : ‘’ femmes’’ vivant un mariage polygame, n’avez aucune mauvaise intention envers votre coépouse, retenez bien que cela peut s’avérer différent parfois, lorsque cela s’applique dans le sens contraire !

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. rama dit :

    La polygamie d’aujourd’hui est complètement différente de celle d’hier.
    Elle n’est plus pratiquée de manière juste et les hommes ont tendance a « djengue » un peu plus…
    La surnoiserie accrue des femmes est devenue beaucoup plus présente,les mettre dans la même maison c’est à coup sûr des cheveux blancs assuré pour le mari.

    J'aime

  2. Tabaski dit :

    Je crois qie la diffetence entre ma polygamie d hier et d ojourdhui réside dans le fait que les gens avant se mariaient plus par convenance familliales et autres . Alors qu aujourdhui on parle d amour, de passion et d intimité et ced conceptes la ne se conjuguent pas avec la polygamie . C est ridicule d entendre un polygame appeler une de ses épouses ma douce moithié, chéri ou ma vie…… il y a des gens que le ridicule ne dérangent vraiment pas🤣

    J'aime

  3. 15ansdemafia dit :

    Et la polygamie s’exporte en dehors de ses frontières historiques. Ce qui a de quoi inquiéter.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s