Halte aux mauvais comportements !

Au Sénégal, on constate malheureusement encore à l’heure actuelle, l’indiscipline notoire, et le manque de civisme qui continuent à sévir de plus belle !

BeFunky-collage (2).jpg

D’importants facteurs qui demeurent toujours problématiques, parce que tout simplement aucune mesure n’a été mise en place.

Pour aborder tout d’abord celui de l’indiscipline, je fais allusion notamment à divers points :

 1. Traverser les autoroutes

au.PNG

Des passerelles ont été conçues uniquement pour les piétions, mais on se demande très souvent à quoi elles servent, car beaucoup préfèrent traverser l’autoroute au lieu de les emprunter.

Je pense qu’ils ne sont même pas conscients des dangers de leurs actes, d’autant plus que sur celles-ci, les chauffards conduisent à grande vitesse. De nombreux piétons ont déjà été victimes d’accidents, parce qu’ils avaient décidé d’emprunter celles-ci.

2. Surcharger les transports en commun

lp.PNG

Les conducteurs des transports en commun ainsi que leur apprentis, quant à eux, font sans cesse ce que bon leur semble, sans se soucier des conséquences que pourraient engendrer un jour leurs comportements.

Je m’explique !

Comment peut-on surcharger un autobus ou un car :  de motos, de scooters, ou de sacs de riz ?

Pour ne citer que ces exemples !

Ne se disent-ils pas ne serait- ce qu’une fois, ce qui pourrait arriver si jamais ce qu’ils transportent se détachent et tombent ?

Il y a également des passagers qui préfèrent se mettre à l’arrière d’un car lorsque celui-ci est déjà blindé de monde. Imaginez une seconde si ce dernier heurtait un autre transport !

Cela provoquerait tout simplement un très grave accident, car ils seraient tous morts sur le coup !

La solution serait d’interdire la circulation de tout ce type de transport lorsqu’ils sont très chargés ( aussi bien sur le plan humain, que toute autre ).

3. Conduire sur les ronds-points

Les conducteurs qui circulent sur les ronds-points ! Ça par contre, c’est pour moi le summum ! J’ai été sidérée la première fois que j’ai vu circuler sur les réseaux sociaux, des images d’automobilistes qui avaient eu l’audace de le faire.

Dès lors j’ai pris conscience que la situation devenait de plus en plus critique au Sénégal et que tant qu’aucune mesure ne serait instaurée, beaucoup d’individus continueraient à agir comme ils l’entendent !

4. Marcher sur les tapis bagages

Parfois, certains aiment se comporter de manière sauvage.  Je m’excuse de m’exprimer ainsi, mais c’est le seul mot qui me vienne directement à l’esprit, surtout lorsqu’on voit l’attitude que peut avoir pas mal de citoyens.

tb.PNG

Il y avait  également  diverses photos qui avaient fait le tour du web au Sénégal, où l’on pouvait voir deux hommes marcher sur les tapis bagages à l’Aéroport Blaise Diagne.

Vous savez, l’éducation, on ne le répétera jamais assez, mais c’est la base de tout chose, en particulier chez l’homme, car si on est éduqué, il y a beaucoup de choses que l’on ne se permettrait pas de faire. Et je pense que c’est le vrai problème de pas mal de sénégalais, malheureusement ! Ce qui justifie la manière dont ils se comportent !

Le second point que je souhaitai aborder dans cet article, concerne le manque de civisme.

Si la ville de Dakar est devenue extrêmement polluée aujourd’hui, c’est principalement parce que beaucoup de zones sont sales !

Les individus jettent leurs ordures n’importe où. Il suffit de circuler dans de nombreux quartiers pour en faire la remarque.

dechets-ordures-696x370.jpg

La propreté, c’est essentiel ! Une bonne attitude faisant aussi partie des recommandations de l’Islam par exemple.

D’ailleurs, il faut dire qu’il n’y a pas que dans  la ville de Dakar où l’on constate la saleté, c’est le cas dans d’autres régions du Sénégal également.

Certes, il y a parfois des journées Set Setal (De Nettoyage) qui sont organisées dans certains quartiers, toutefois cela n’empêche que le problème de la saleté demeure encore un facteur au Sénégal.

Je pense qu’il y a encore énormément de travail à faire à ce sujet, en sensibilisant davantage les populations et je crois que des amandes devraient être instaurées par l’Etat, afin que plus personne n’ait le cran de jeter leurs ordures où ils ont en envie !

Et puis, il y a ceux qui urinent dehors, à l’air libre, notamment les chauffeurs de taxi.

Un phénomène qui est toujours aussi présent.

u.PNG

Je reste persuadée que si on attribuait des amandes très sévères aux personnes concernées, on ne verrait plus ce genre d’attitudes.

Je ne pourrai achever cet article sans parler de ce que l’on voit constamment au Sénégal également, notamment ces individus qui se déchaînent lorsqu’ils sont sous l’effet de la colère. C’est assez récurrent entre les chauffeurs de taxi et les particuliers.

Énormément de chauffeurs s’énervent très vite et cela finit par aboutir à des scènes de violence.

c.PNG

Enfin , si on se référe  à ce que disait l’auteur Henri Guaino :

Discipline de comportement et de pensée sont inséparables dans la construction de l’être et dans sa socialisation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s