Accepter le : « Mougne » au péril de sa vie ?

La plupart des femmes mariées sénégalaises à été formaté  de sorte à supporter toutes les épreuves qu’elles traversent dans leurs ménages, même les plus insoutenables, parce que soi-disant : le mariage n’est pas toujours rose. Il y a toujours des hauts et des bas.

Le mot : « Mougne » en langue wolof se traduit ainsi par le fait de supporter, endurer n’importe quelle situation  que l’on rencontre dans sa vie de couple.

Certes, cela est un fait !

Toutefois je pense qu’il y a un stade que ce soi-disant : Mougne ne devrait jamais atteindre, surtout lorsqu’une femme fait face à un homme qui fait preuve de violence à son égard, par conséquent en ayant aucun respect pour elle.

Cet homme qui la tient par les ficelles, et qui a l’air d’oublier que cette femme n’est pas son objet ou ce sur quoi il a le droit de se défouler à tout bout de champ !

J’ai toujours eu à dire qu’il est très important de savoir bien choisir son partenaire, apprendre à bien le connaitre, car le mariage implique de devoir vivre au quotidien avec cet homme qui deviendra le père de nos enfants.

Celui avec qui nous nous réveillerons tous les jours et que nous devrons supporter, tout comme il devra également le faire avec nous, car nul n’est parfait !

Nous avons tous nos qualités, tout comme nos défauts, on est bien d’accord là -dessus !

Seulement, le pire, c’est le fait de devoir se retrouver un jour avec une personne qui sera  la cause de cet enfer qui surviendra dans notre vie, en raison de cette terrible emprise qu’elle a sur nous.

Certains hommes sont violents parce qu’ils sont de grands consommateurs d’alcool ou parfois de drogues. D’autres, le sont parce que c’est tout simplement, dans leur nature.

De nombreuses familles au Sénégal, conseillent constamment à leurs filles qui leur racontent le calvaire qu’elles vivent dans leurs ménages, de ne pas quitter leurs conjoints, de rester, parce que soi-disant aucun mariage n’est facile, et parce qu’une femme doit rester pour ses enfants.

Comment peut-on dire à une femme qui se fait tabasser par son époux, de ne pas le quitter ?

Franchement, je trouve que c’est contribuer quelque part de manière indirecte à cette torture, qui au-delà de l’aspect physique, est également morale, car la femme qui vit cette situation, est détruite moralement.

C’est d’ailleurs un des messages qui était véhiculé dans la série sénégalaise à succès : Maitresse d’un homme marié, à travers l’histoire de Dialika : une femme mariée, mère de deux enfants dont le conjoint passait son temps à faire la cour à d’autres, qui buvait  et la frappait. Heureusement,  qu’elle avait fini par la suite par se rebeller et divorcer.

Malheureusement, ce n’est pas forcément la logique de toutes les femmes sénégalaises qui pour certaines, sont prisonnières de leurs mariages, parce qu’on les contraint à y rester, même si leurs époux les traitent d’une manière abominable !

Leurs mères ont tendance à toujours citer les exemples de leurs pères, en leur rappelant qu’elles aussi ont en vu de toutes les couleurs dans leurs mariages, mais qu’elles y sont tout de même restées, parce qu’une femme doit savoir endurer tout ce qui se passe dans son ménage.

Aujourd’hui, je suis consternée de voir à quel point le bouchon commence à partir trop loin, parce que des femmes sont tuées par ces hommes qui étaient censés les rendre heureuses, les respecter, leur donner de l’attention.

Je pense particulièrement à cette jeune femme dont le mari à ôté la vie, il y a plusieurs jours, parce qu’elle avait pris du retard à rentrer chez elle lui faire à manger, alors qu’elle lui avait expliqué un peu plus tôt qu’elle aurait une échographie à faire.

Je devrais même rectifier la phrase en disant ôter deux vies, car le bébé qu’elle portait dans le ventre, n’avait pas été épargné lui aussi.

Et puis, il y a un autre drame affreux qui s’est déroulé en 2016, avec cet homme qui après avoir tué sa femme a voulu faire croire à sa belle-famille qu’elle était morte d’une autre manière.

Le pire c’est que lorsque la vérité a fini par éclater, il voulait mettre dans la tête de ses enfants, que ce genre de choses est normal,  que cela pouvait arriver dans un couple.

J’aimerais à travers cet article, conscientiser énormément ces jeunes filles qui s’empressent de vouloir se marier souvent avec le premier venu, parce qu’elles veulent impérativement changer de statut, ainsi que ces parents qui incitent leurs filles à rester avec des hommes qui les détruisent à petit feu, jusqu’au jour où le pire survienne et qu’ils mettent fin à leurs vies.

Leurs vies à elles !

Le mariage n’est pas toujours rose certes, mais en aucun cas une femme ne doit devenir l’objet de son mari qui pense pouvoir la traiter comme ça lui chante.

L’homme ne doit jamais oublier, que cette femme a quitté un jour sa famille pour devenir la mère de ses enfants et qu’il est censé être protecteur, respectueux et attentionné envers elle.

Lorsqu’un père, une mère, un oncle ou une tante, recommande à une femme de rester dans son foyer lorsqu’elle lui fait part de ses problèmes, parce qu’elle souffre terriblement à cause d’un homme violent, c’est tout simplement : la pousser au suicide, et rien de plus !

Il y a d’autres cas très fréquents, où ce sont les femmes qui juste par amour, préfèrent fermer les yeux sur ce qui leur arrive, parce qu’elles espèrent que leurs hommes changeront un jour ou ceux-ci leur font croire, qu’ils ne lèveront plus jamais la main sur elles en leur couvrant de cadeaux.

Toutefois elles seront loin d’imaginer  qu’il  arrivera ce jour elles seront entrain de vivre leurs derniers instants sur terre, ce moment terrible où cette violence prendra une proportion extrême qui conduira à leurs morts.

Il y a eu plusieurs exemples récemment au Sénégal dans ce sens.

Apprenez ainsi chères sœurs à prendre les devants avant qu’il ne soit trop tard, en refusant de vous jeter dans la gueule du loup ou de sacrifier votre bonheur pour un homme qui ne vous mérite pas !

On ne vit qu’une fois !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s