Ces valeurs à transmettre à la gente masculine

Dans la société africaine, on initie généralement : très tôt les filles aux tâches, les plus basiques, à savoir :

Faire leur lit

Ranger leur chambre

Faire le ménage ( une fois qu’elles sont un peu plus grandes )

Apprendre à cuisiner

Quand elles sont adolescentes, on commence à leur donner des conseils sur les garçons.

Lorsqu’elles sont en âge de se marier, on leur donne déjà des recommandations sur la manière dont une femme doit se comporter avec son futur époux.

Même si tous les parents ne le font pas forcément, pas mal de mamans africaines, notamment dans la société sénégalaise, ont tendance à beaucoup discuter avec leurs filles sur ce sujet.

Seulement, ce qui reste énormément dommage, c’est que les garçons ne soient pas préparer très tôt, eux aussi : à certaines choses essentielles de la vie.

Certes, les filles sont destinées à devenir les futures maitresses de maison, car c’est à la femme qu’incombe ce rôle de prendre soin de sa maison, en s’occupant de toutes les tâches domestiques.

Seulement très souvent en Afrique, les garçons sont habitués à ce que l’on fasse tout pour eux : même leur chambre, si bien qu’en devenant adultes, beaucoup parmi eux, une fois mariés, restent toujours cloitrés devant la TV et ne font absolument rien d’autre !

Une mère qui a une fille, en lui apprenant le béaba, devrait faire autant avec son garçon, en l’incitant également au rangement et à la propreté.

A cela devrait s’ajouter, des valeurs morales importantes à lui apprendre sur le bon comportement à avoir avec les filles.

Et, une fois qu’il sera plus grand : lui donner des conseils sur la manière dont il devra agir avec la femme qu’il épousera, notamment :

  • Avoir le sens du Yeurmande, comme on le dit si bien au Sénégal ! Ce qui signifie avoir de l’empathie pour l’autre
  • Savoir la traiter avec respect ( en évitant tous propos déplacés, toute forme de violence verbale, comme physique )
  • Ne jamais faire preuve de machisme
  • Contribuer à certaines tâches de la maison

Malheureusement, il y a beaucoup d’hommes sénégalais qui ont cette réputation d’être trop machos, et traitent ainsi leurs femmes de manière injuste, ou ignoble !

Ils n’ont aucun respect pour elles, en leur parlent mal, leur mettant une pression énorme quand elles cuisinent…

Parmi eux, justement on retrouve des hommes violents. Ce qui explique que beaucoup de femmes subissent des violences conjugales, mais préfèrent se taire en restant dans des ménages difficiles, à cause de leurs enfants.

D’autres hommes également pensent encore au 21 e siècle, que la place de la femme est à la maison, elle n’a pas besoin de travailler, elle n’est bonne qu’à s’occuper de son mari et de ses enfants. C’est tellement pathétique !

Tout ceci relève encore une fois de l’éducation !

Si on apprenait très tôt à un garçon : la bonne éthique à avoir, beaucoup de choses auraient pu être évitées !

Le problème c’est que dans la société africaine, c’est principalement la fille qui est formatée à devenir une bonne femme, une bonne épouse, une bonne mère, alors que l’homme, on ne lui inculque pas cette valeur à devenir aussi un bon époux, un bon papa, un homme compatissant envers la femme.

Il y a d’ailleurs des propos de l’auteur nigérianne Chimamanda Ngozi samplée dans la chanson Flawless de Beyoncé qui disent ceci :

Parce que je suis une femme
On attend de moi que je me marie
On attend de moi que je fasse des choix
Tout en ayant bien à l’esprit
Que le mariage soit la chose la plus importante
Que le mariage procure bonheur et amour
Ainsi qu’un soutien réciproque
Mais on ne dit pas ça à un homme ?


On élève nos filles à être meilleures que les autres
Pas dans le travail ou la réussite
Ce qui pourtant, à mon avis, serait une bonne chose
Mais à paraître parfaite aux yeux des hommes
On apprend à nos filles qu’elles n’ont pas à avoir de désirs sexuels
Comme les hommes en éprouvent

De plus, la plupart des hommes africains qui ont tendance à aider en général leurs femmes à la maison, comme dans la cuisine ou le rangement, c’est généralement ceux qui ont déjà vécu à l’étranger, car ils avaient l’habitude de laver eux-mêmes la vaisselle, cuisiner…

Toutefois, cela ne veut pas dire forcément, que ceux qui n’ont jamais vécu hors du continent africain ne le font pas, mais le problème, c’est qu’ ils sont loin d’être aussi nombreux.

Pour ma part, c’est mon père qui m’a appris beaucoup de tâches domestiques, car cela faisait parti justement de son éducation : le ménage, le repassage…

Il a vécu, grandi dans un environnement familial dans lequel son père ne faisait pas de distinction entre garçons et filles concernant le nettoyage, comme le rangement à faire ( sauf quand il s’agissait de cuisiner). C’était le seul rôle qui revenait aux filles !

Certains diront qu’un homme n’a pas à faire le ménage, ou cuisiner, comme nombreux le pensent au Sénégal, c’est seulement à la femme de le faire !

Seulement, je pense personnellement, comme je le disais plus haut, qu’il ne faudrait pas non plus habituer les garçons à la facilité !

La plus grande erreur serait de continuer à les élever ainsi !

Ok la cuisine, c’est pour les femmes, mais trouvez-vous normal qu’un garçon ne fasse même pas le lit sur lequel il dort tous les jours, qu’il laisse trainer ses affaires partout, qu’on fasse absolument tout pour lui, si bien qu’il grandisse de la sorte ?

Ainsi une fois adulte, il se prendra pour un pacha !

Il est donc important dans la société africaine, que les mamans, comme les papas d’ailleurs misent beaucoup sur ces choses dans l’éducation de leurs garçons, afin qu’une fois adultes, ils puissent appliquer ces codes de bonne conduite, notamment dans leurs ménages.

Parmi eux je le rappelle, il y a aussi le bon comportement à avoir envers son épouse , que l’on doit traiter avec amour, respect et bienveillance !

Je vous partage pour finir, le lien ci-dessous de ce podcast très intéressant que j’ai trouvé sur le site de RFI intitulé : Comment éduquer nos garçons ?

https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20201117-comment-%C3%A9duquer-nos-gar%C3%A7ons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s