#DOTSCOLOSALES

On remarque de plus en plus en Afrique, même si ce n’est pas toujours le cas : que vouloir demander la main d’une fille, est presque devenu un luxe !

Et quand je parle de luxe, je fais allusion aux montants inimaginables qu’imposent parfois certaines familles, notamment au Sénégal.

Des jeunes qui veulent sauter le grand pas en souhaitant épouser la fille qu’ils aiment et bien il y en a pas mal ! Cependant, le hic c’est lorsqu’ils se présentent chez la famille de celle-ci et qu’on leur réclame parfois des dots énormes qui sont largement au-dessus de leurs moyens !

D’ailleurs je me demande souvent comment on peut avoir l’audace de vouloir demander 3 ou 4 millions pour donner sa fille en mariage ?

dotte.PNG

Si un jeune par exemple, ne peut donner que 500 000 FCFA ou 600 000 FCFA pour la dot et que sa future belle-famille dit niet, parce qu’elle trouve que ce n’est pas assez suffisant.

tumblr_m8gon1ZjWG1qfrkf9o1_500.gif

Malheureusement, même si cela peut paraître absurde, il y a eu tellement de jeunes en Afrique, qui ont vu leur projet de mariage vouer à l’échec, parce que les sommes qu’ils avaient apporté à la famille de leur bien –aimée en terme de dots, n’étaient pas suffisant à leurs yeux ! Ce genre de chose est plus que décourageant !

bm.PNG

Depuis quand le mariage est une question d’argent ? Vouloir pour son enfant, une dot de deux, trois millions voire plus, est-ce une garantie pour le bonheur dans son ménage ?

Des questions auxquelles je répondrai moi-même que non !

Combien de mariages au Sénégal avons-nous vu où le gendre avait donné une dot faramineuse, ceux où la famille de l’épouse avait dépensé des montants énormes pour la réception ? Et j’en passe !

we.PNG

Des mariages qui parfois ont tenu moins d’un an sinon un an tout au plus !

Il y a tellement de mères de famille qui sont si fières de dire à leur entourage que leur gendre a donné un gros montant pour la dot de leur fille, dans le seul but de  s’en vanter ! Des femmes tellement matérialistes, que tout ce qui leur importe ce n’est non le bonheur de leurs filles, mais de se dire qu’elles se sont mariées avec des hommes riches, qui ne manqueront jamais l’occasion de leur donner très souvent à elles aussi de l’argent.

Elles sont prêtes à accepter de donner leurs filles en mariage au prétendant qui proposera la dot la plus élevée au cas où deux se présenteraient pour demander la main de celles-ci.

J’ai déjà lu dans un article qui concernait justement la dot en Afrique, qu’une famille sénégalaise avait demandé à l’homme qui souhaitait épouser leur fille : 1,5 millions de FCFA étant donné qu’elle avait la nationalité française et qu’elle occupait un poste de cadre en France également.

Je vous avoue que cela m’a vraiment fait marrer ! Je me suis dit : ah l’argent ! Les gens sont vraiment prêts à tout rien que pour ça !

De plus, une amie d’origine congolaise m’avait expliqué aussi que dans leur pays, le montant de la dot, dépendait du niveau d’études de la fille, ainsi plus la fille a un niveau d’études élevé tel que Bac +4 ou 5 et plus elle a de chance de recevoir une dot très importante.

D’autre part, il y a des jeunes qui prennent tous seuls la propre initiative de donner des dots élevées, parce que tout simplement : ils ont en envie !

Dans ce genre de cas encore ça va, étant donné que  personne ne le leur a imposé de gros montants.

J’ai toujours eu du mal à comprendre pourquoi au Sénégal, un homme devait impérativement donner une dot pour épouser une femme ? Et, on m’a expliqué que c’est cet argent qui servira pour tous les préparatifs de la cérémonie : la réception ou la fête, l’habillement de la mariée et tout le tralala qui va avec !

m.PNG

Et puis, il y aussi l’argent qu’il faudra remettre à la belle-famille, ainsi qu’à d’autres personnes.

Sauf que ça c’est purement culturel ! La religion musulmane par exemple n’a pas la même vision des choses concernant  la dot. Bien au contraire, elle recommande qu’elle soit de nature modeste et symbolique.

Il y a d’ailleurs un hadith qui dit ceci : « le meilleur des mariages est celui qu’on a facilité le plus ».

Plus les sommes seront élevées en dots, plus cela représentera un véritable frein pour les jeunes qui souhaitent se marier.

De plus, la dot justement est uniquement réservée  à la future mariée, même les parents ne doivent pas l’utiliser.

Si vous voulez mon avis ? J’ai toujours été contre la dot, car j’ai l’impression que c’est comme si on achetait celle qu’on doit épouser. Je me suis toujours dit que lorsque deux personnes s’aiment, et souhaitent faire leur vie ensemble, on doit tout simplement les marier !

La dot, ce n’est pas le plus important. Certes, j’approuve le fait que même dans la religion musulmane elle doit être modeste, mais personnellement me concernant je n’en voudrai jamais un homme s’il n’en donnait pas !

J’ai déjà eu à rédiger un article sur le fait que les hommes ne se mariaient pratiquement plus au Sénégal et les commentaires dont la plupart provenaient de la gente masculine, m’a permis de savoir justement que la dot pouvait être un véritable obstacle pour l’aboutissement d’un mariage.

Pas mal d’internautes m’avaient expliqué que s’ils n’étaient pas encore mariés, c’est parce qu’on vit dans une société où beaucoup de femmes sont devenues très matérialistes, notamment au Sénégal et l’argent peut très vite devenir un véritable problème lorsqu’il s’agit d’épouser une fille.

Lorsqu’on est encore jeune, que l’on démarre dans la vie active ou qu’on y est déjà, on a pas forcément autant de revenus pour remettre à la famille de la fille que l’on souhaite épouser, un très grand montant pour la dot. Et encore une fois, je pense qu’au Sénégal, les gens doivent de plus en plus prendre conscience de cette réalité.

Personne ne devrait fixer à un jeune qui souhaite se marier un montant déjà défini, mais au contraire, lui laisser le libre choix de donner ce qu’il peut donner !

Il y en a comme je l’ai déjà expliqué pour qui l’argent n’est pas un problème, parce que tout simplement, ils ont la chance d’en avoir ou parce qu’ils font partis d’une famille aisée, ce qui n’est pas le cas de tout le monde !

Heureusement, qu’il existe bien sûr des personnes qui n’imposent pas des sommes exagérées de dots à ceux qui souhaitent épouser leurs filles et je les encourage dans cette voie, car le mariage c’est avant tout l’union entre deux personnes qui s’aiment, et c’est cette philosophie que devraient avoir tous les parents, sans exception en évitant de vouloir faire de l’argent : une priorité !

Le discours à adopter devrait plutôt être : « Est-il  vraiment un homme bien ? ». Et non :«  Combien va-t-il nous remettre pour la dot de notre fille  » ?

Chaque parent devrait penser avant tout au bonheur de leurs enfants en évitant d’imposer leurs propres conditions !

 

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Très bon hadith cité. Effectivement le meilleur des mariages est celui qui est facilité.
    Bel artcile

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s