Les réalités au Sénégal

Dans chaque pays, il y a des choses propres à la culture, comme aux habitudes.

Et si je prends le cas du Sénégal, je vais plutôt parler d’habitudes, de comportements qui à la base ne font pas vraiment partie de la culture, mais qui avec le temps, se sont avérés être tels.

Ou encore, il peut s’agir de choses complètement révolues tout simplement !

Il faut dire que ce sont des attitudes qui majoritairement me choque beaucoup et je ne pense pas que cela est prêt a changer !

En voici quelques exemples :

1. Le mariage chez les musulmans

Lorsqu’une fille se marie, sa maman doit offrir des cadeaux à la belle-famille. Et là, je parle de la belle-famille de cette fille.

Elle offre des tissus, des bijoux, mais surtout : beaucoup d’argent.

Bien sûr, je ne fais pas allusion aux personnes issues de milieux très très modestes, qui n’ont pas forcément les moyens de le faire.

Généralement, ce sont de grosses sommes qui sont distribuées. Et, il y a toujours une dame, voire deux, celles qu’on surnomme les griottes au Sénégal, qui à voix haute, vont dire quels sont les présents qui ont été remis, ainsi que les montants de la somme, devant toute l’assemblée composée essentiellement de femmes. C’est à dire : les invités, et les familles des mariés.

Ce qu’on appelle en wolof : Teral

Une règle qui ne s’applique pas lorsque c’est un garçon qui se marie.

2. Une nouvelle naissance chez les musulmans

S’il y a bien une chose que je n’arriverai jamais à comprendre, c’est bien ceci : une femme porte son bébé pendant 9 mois, elle est même parfois confrontée à un accouchement pénible, et c’est elle qui doit ensuite offrir quelque chose à sa belle-famille à cette occasion.

Et oui, c’est tellement contradictoire !

Tu mets au monde ton premier enfant, mais tu dois faire plaisir à ta belle-famille.

Toutes ces habitudes sont par contre inexistante dans la communauté chrétienne du Sénégal, que ce soit lorsqu’une fille se marie, comme je l’évoquais précédemment, ou lorsqu’une femme donne naissance à son premier gosse.

3. Les cérémonies de deuil ( toujours chez les musulmans )

Au Sénégal, lorsqu’il y a un décès chez un musulman, les proches du défunt, de la défunte, commandent généralement des repas pour le déjeuner, comme pour le dîner destinés à ceux venus présenter les condoléances.

Toutefois, parfois, ils se voient contraints à remettre de l’argent à certains lorsqu’ils doivent rentrer chez eux. Il arrive aussi qu’il y ait certains membres de leurs familles venus des régions, des villages, qui passent des jours chez eux en y restant une semaine, voire parfois plus !

Au point de se dire, qu’ils n’ont même plus envie de retourner d’où ils viennent !

Aucun savoir-vivre !

De manière habituelle également dans la société sénégalaise, lorsque quelqu’un perd un proche, on lui remet de l’argent au moment de présenter les condoléances.

4. Le Soukeurou Koor

Si je devais traduire cette appellation en français, c’est le cadeau ou l’argent qui est offert durant la période du ramadan au Sénégal.

Parfois, même si vous ne donnez rien, on vous le réclame, comme si c’était une obligation !

Je vous renvoie d’ailleurs à l’article que j’avais écrit sur ce sujet : https://lespenseesdenicole.com/2017/06/02/le-soukeurou-koor-ramadan/

5. L’aspect mystique

Au Sénégal, tout comme dans pleins d’autres pays africains, beaucoup s’adonnent aux pratiques mystiques. Et j’entends par là : le maraboutage.

Nombreux y ont au recours pour faire du mal aux autres, par jalousie, méchanceté…

Je me suis toujours demandée comment ces marabouts qu’ils vont voir acceptent de jeter ces sorts aux autres ?

Accepter de séparer deux personnes, ou encore détruire la vie de certaines personnes, pour de l’argent ?

Ils restent autant fautifs que ceux qui vont vers eux.

6. La pression sociale

Au Sénégal, que vous soyez célibataires, mariés, avec ou sans enfants, cette pression sociale vous la subissez au moins une fois dans votre vie.

Si vous etes célibataires, on vous demandera : Qu’est ce que vous attendez pour vous marier ?

Si vous êtes mariés : Qu’est ce que vous attendez pour faire un enfant ?

Si vous avez êtes déjà mariés avec un enfant : A quand le deuxième ?

Pour ceux qui n’avez pas encore lu mon article entièrement dédié à cette thématique, voici le lien : https://lespenseesdenicole.com/2017/07/17/pressionsociale-2/

6. Juger autrui selon son apparence, ou son comportement

Si vous voulez qu’on ait une bonne impression de vous au Sénégal, et bien c’est très simple : il suffit de bien se vêtir, d’être élégant. On vous accorde toute de suite du respect !

Dans le cas contraire, on vous colle une étiquette négative.

Que ce soit dans le milieu professionnel ou ailleurs, c’est le cas !

Pour citer un exemple relatif au comportement ( la manière d’être ), en fonction de l’attitude que vous adoptez, votre manière de faire, soit on vous taxe de : toubab ( personne occidentale ), de Sof ( si vous n’êtes pas trop sociable, avez tendance à rester dans votre coin )…

7. Sattarder sur des détails

S’il y a bien une habitude qui puisse vraiment m’énerver, c’est bien celle-ci !

Cette manie que beaucoup ont au Sénégal à se mêler de la vie des autres, s’occuper et discuter de choses inutiles, s’attarder sur des futilités. Ils ont en font essentiellement des sujets de commérages.

Ils essaient toujours de trouver la petite bête là où elle n’est pas, chercher s’il y a une petite faille, quelque part.

8. L’indiscipline et l’incivisme

Voici deux grands facteurs qui posent vraiment problème dans la société sénégalaise.

L’indiscipline qui y existe, est juste alarmante ! On le remarque déjà sur la route, avec tous ces automobilistes, et motards qui conduisent comme ils l’entendent, avec aucun respect du code de la route, ni pour les autres.

C’est idem pour les piétons, qui pour la plupart, au lieu d’emprunter ce qui leur est réservé, font le choix de traverser des routes dangereuses, marchent où ils veulent et dès qu’on leur fait des remarques, ils vous insultent ou vous font des remontrances.

Lorsque vous vous rendez à la boutique du coin ( dans votre quartier ) c’est pareil !

Vous faites la queue pour attendre votre tour, un individu débarque de je ne sais où et se dirige directement vers le comptoir, alors que vous étiez là avant lui !

Heureusement que ça ne marche jamais avec moi !

Ce qu’il y a de plus déplorable dans ces comportements, c’est que ceux qui ont de mauvaises attitudes ont l’air de penser qu’ils sont dans leur droit, que ce qu’ils font est tout à fait normal !

Concernant l’incivisme, on fait face également à un vrai obstacle ! Beaucoup de sénégalais jettent leurs ordures n’importe où, crachent, urinent dans les rues.

Ils ont cette culture de balancer des canettes, des bouteilles… depuis les vitres de leurs véhicules, sans chercher à trouver une poubelle où ils pourraient la mettre.

D’ailleurs, force est de constater à quel point le Sénégal est un pays sale, ça il faut le dire, car c’est une bien triste réalité !

Je n’ai jamais compris pourquoi il n’y avait pas de mesures draconiennes mises en places, afin d’y éradiquer, tout comme cela devrait se faire pour l’indiscipline.

Ces nombreux facteurs constituent un frein énorme au développement du Sénégal.

Ce sont les mentalités que nous devons avant tout faire évoluer dans ce pays, faire un rappel à l’ordre sur les bons comportements à adopter !

9. Les castes

Pour connaitre la véritable origine des castes, je vous renvoie également à mon article sur ce sujet dont voici le lien : https://lespenseesdenicole.com/2017/04/24/le-probleme-de-castes/

Toutefois, pour résumer : au Sénégal, beaucoup de familles accordent encore de l’importance à ces traditions ancestrales, qui tout comme en Inde, empêchent deux personnes qui s’aiment de se marier, car il s’agit d’une hiérarchisation des individus selon leur classe sociale.

Il y a tellement d’autres points que je pourrai citer parmi ces réalités qui existent au Sénégal, mais je préfère en rester là !

Cela pour dire que j’espère qu’un jour les choses pourront enfin changer, quel que soit le temps que cela puisse prendre !

Crédit photo : LayePro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s